Les libraires ont la parole

Qui mieux que les libraires pour vous parler de leur métier, du livre et de leur librairie ?

Nous regroupons ici des portraits de libraires, des entretiens qu'ils ont donnés, des présentations de leurs librairies...

Image librairie Silex, la librairie qui vous fait découvrir les aspects techniques du monde!
Librairie Silex

Rue du Pont, 34
4000 - LIège

T :0497.93.07.14

@ : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

https://librairiesilex.be

La librairie Silex est une petite librairie indépendante située dans le cœur historique de Liège. Sa spécificité est de proposer principalement des livres dits "pratiques", à savoir des manuels et guides divers qui permettent de découvrir les aspects techniques du monde et les savoir-faire modernes ou anciens. Concrètement, je propose des livres sur la nature, les artisanats, les métiers manuels, l'autosuffisance, le bricolage, la cuisine, le jardinage, les médecines douces, les loisirs en général, les loisirs créatifs, l'écologie, l'éducation positive, l'éducation artistique, les DIY, l'électronique, l'informatique, la musique, le domaine de la construction, etc. Mais c'est aussi et avant tout une entreprise à taille humaine (1 personne!), ce qui implique des fluctuations en fonction des goûts et des lubies du libraire. Et de ses échanges avec les clients, forcément.

Être un libraire indépendant, je pense que d'abord, c'est être un entrepreneur un peu idéaliste et utopiste. C'est participer à sa mesure à la construction d'un monde plus désirable. C'est un peu être David contre Goliath. Cela doit nous inciter à nous tenir à une certaine identité, à ne pas nous dissoudre dans la logique purement économique, et à rééquilibrer dans notre petit domaine les rapports de force entre mastodontes et nains de l'édition. La diversité doit être un maître-mot, même si ce n'est pas toujours facile. C'est être un lecteur contaminé et aussi contagieux que possible, en quête de joyaux de poésie, de pédagogie ou d'analyse. C'est aussi faire partie du tissu social de la communauté en tant que commerçant, et tenir à cette communauté. C'est ne pas avoir pour ambition de dévorer les autres, mais simplement d'avoir une place. Pour finir, je dirais que c'est aussi avoir la chance de déballer des cadeaux tous les jours !

Faire partie de la slfb est intéressant pour plusieurs raisons : cela permet de porter sa voix vers des instances de décision, comme l'a bien montré l'épisode covid. Le rôle d'information à propos des différents actualités est vraiment bien rempli. Le relais avec les fournisseurs également. Moralement, c'est bénéfique aussi d'avoir des personnes dédiées à notre succès en tant que libraires. Plus le fait de faire partie d'un groupe, contribue au sentiment de ne pas être seul dans son coin.

S'il n'y avait qu'un livre à conseiller, je n'oserais pas ! Mais dans le cheminement qui m'a orienté vers mes thèmes de prédilection, le livre le plus important a été L'Autosuffisance de l'auteur anglais John Seymour, paru pour la première fois en 1976.  La première fois que je l'ai lu, au début de la vingtaine, ce livre a répondu exactement à la question que je me posais alors : Comment vivre en autarcie ? On y prend un infini plaisir à se faire guider par les différentes recommandations de l'auteur et à se mettre dans la peau du paysan "éclairé" qu'il décrit. On se voit en train de faire fonctionner sa petite ferme au milieu d'un paysage idéalisé, on s'imagine savoir tout faire. Bref, on rêve ! Enfin, moi ça me fait rêver...

Top